Alors que des manifestations antiracistes ont eu lieu dans plusieurs villes suisses tout au long du mois de juin après le meurtre de George Floyd à Minneapolis, le Silure va projeter trois documentaires qui interrogent le racisme structurel (en Suisse et ailleurs), le néo-colonialisme et l’impérialisme occidental. Le premier et le troisième viennent de l'émission "Temps présent" de la RTS et sont dispo en ligne. Chaque projection sera précédée d’un repas aux alentours de 20h et des permanences bibliothèques spécial été auront lieu de 17h à 21h avant chaque projection, le tout dans le respect des règles sanitaires.

Attention ! Le programme a été chamboulé pour des raisons indépendantes de notre volonté, révisez vos agendas !

En bas de cet article, vous trouverez aussi le podcast de la deuxième émission de Radio Silure du 26 juin dernier "Covid-19, lutte de classes et crise de la mondialisation", qui discute un texte du groupe italien Il lato cattivo.

Samedi 25 juillet – 21h

Projection du documentaire « Policiers vaudois, une violente série noire » (Suisse, 2018, 29’) de Shyaka Kagame et Gabriel Tejedor

Entre 2016 et 2018, trois hommes noirs sont morts entre les mains de la police du canton de Vaud. Ils s’appelaient Hervé Mandundu, Lamine Faty et Mike Ben Peter. À chacun de leur décès, des mouvements de protestation ont eu lieu à Lausanne. Cette enquête de Temps Présent s’intéresse aux causes sous-jacentes de ces décès, entre profilage racial, racisme structurel et culture de l’impunité au sein des forces de l’ordre.

Jeudi 6 août – 21h

Projection du documentaire « Concerning Violence » de Göran Olsson (Suède, 2014, 89’)

"Gora Hugo Olsson, réalisateur des Black Power Mixtapes, signe ici un film sur les mouvements de la décolonisation en Afrique dans les années 60 et 70. Entièrement composé d’archives tirées des chaînes de la télévision suédoise, Concerning Violence nous plonge, à travers neufs chapitres faisant référence aux Damnés de la Terre de Frantz Fanon, au centre des luttes pour la libération contre le pouvoir colonial. Se dessine alors une analyse du pouvoir impérialiste et colonial, et, à travers la lecture des extraits du livre de Fanon qui constitue la narration principale du film, une analyse sur les mécanismes de la décolonisation et sur le rôle majeur de la violence à travers ces processus historiques." (Source: Cinéma Spoutnik, Genève)

Jeudi 20 août - 21h

Projection du documentaire « Pétrole, un trafic qui sent le soufre » d’Isabelle Ducret et Marie-Laure Widmer Baggiolini (Suisse, 2016, 53’)

"En Suisse et en Europe, les normes de qualité des carburants sont ultra-strictes pour préserver la qualité de l’air et notre santé. Une évidence depuis des années. Cette enquête de Temps Présent révèle que de puissantes compagnies de trading suisse fabriquent sciemment des carburants sales, qui seraient interdits chez nous, pour les transporter, puis les vendre en Afrique de l’Ouest. La stratégie commerciale rapporte, c’est légal, mais c’est choquant. Un taux de particules fines hors normes et immédiatement des mesures d’urgence sont prises par les autorités suisses. Le soufre? Depuis plus de 20 ans et le scandale des pluies acides, on n’en parle même plus, le taux est désormais infime grâce aux limites imposées sur les carburants et les combustibles. Il y a donc notre carburant, qui est propre. Et il y a un autre carburant, sale, dont la qualité est dite "africaine", et qui peut avoir un taux de soufre 300 fois plus élevé dans le diesel que chez nous. L’organisation non gouvernementale "Public Eye", anciennement Déclaration de Berne, dénonce la stratégie de grandes compagnies suisses de trading comme Trafigura ou Vitol qui mélangent des produits pétroliers afin d’obtenir un maximum de volume basse qualité aux limites peu contraignantes en vigueur en Afrique. Un business qui finalement atteint la santé de millions de personnes." (source: Temps présent, RTS)

PERMANENCES

Cantines : Les cantines sont suspendues pendant l’été. Avant chaque événement cité plus haut, il y aura des repas servis aux alentours de 20h. Les cantines hebdomadaires reprendront le {{vendredi 28 août}}.

Bibliothèque-infokiosque à la buvette de l’Ilôt13 : Les permanences sont annulées pour le moment.

Bibliothèque-infokiosque au Silure : Les permanences biblio hebdomadaires sont suspendues pendant l’été, mais la bibliothèque ouvre tout de même à chaque événement cité plus haut, de 17h à 20h. Ces permanences servent à emprunter des livres, chiner dans la collection, amener de la distro ou juste discuter autour d’un verre.

Les permanences bibliothèque reprendront normalement dès le {{vendredi 28 août}}, de 17h à 20h.

Le catalogue est toujours accessible en ligne. Il n’est bien sûr pas exhaustif, mais ça donne un aperçu d’une partie de la collection. Vous pouvez y accéder en cliquant ici.

Permanence juridique de soutien (PJS): Les permanences juridiques continuent tout l’été chaque samedi de 10h30 à 12h30 dans le respect des mesures sanitaires. Pour les personnes vulnérables/ne pouvant se déplacer, il est toujours possible de nous joindre par téléphone durant cette même plage horaire. Le numéro d’appel est le +41 76 291 19 71.